jeudi 16 mai 2024

Bad Bonn Kilbi / Bad Bonn - des textes depuis 2017...


Bad Bonn / Bad Bonn Kilbi

Quelques textes de présentation

Depuis 2017…

Un texte de présentation à propos d'un concert déjà passé, c'est un peu comme trouver une carte postale à propos d'un voyage non-vécu... ensemble, ces textes racontent une autre histoire... celle d'un lien à un lieu... celle d'un lien à des sons... so much LOOOOVE Kilbi !... quelle chance de faire partie du team des auteur.e.s du Bad Bonn !! 

(pic : Mehdi Benkler, 2015)

KILBI 2020 - DJ Marcelle

Des bruits d’animaux disparus se mélangent aux cris d’humains en voie de disparition. Un magma sonore endiablé dans lequel on croit par moments trouver ses repères. La fin du monde est un gigantesque collage Dada. Joyeux ! Foutraque ! Intense ! Pourtant le chaos apparent est minutieusement organisé. Pourtant dans le déluge de découvertes qu’une Kilbi nous propose, Dj Marcelle représente une forme de stabilité rassurante : sa force tranquille, ses caisses de disques et ses trois platines… Nos cœurs se rassemblent et on danse avec elle… On repousse l’aube en vouant un culte aux animaux disparus.

Dada Dub / Extinct animals samba / heart-shaped music boxes

 

KILBI 2024 - Alina Arshi

Alina Arshi est une chorégraphe et danseuse émergente née en Inde et vivant à Lausanne. Ses performances explorent les limites de corps qui luttent et oscillent, entre saccades et circonvolutions. Ses performances réfléchissent à la place qu’elle occupe dans le monde. Le corps a des tensions, des spasmes, des libérations qui agissent comme des échos ou des résonnances à l’espace qui les génère. L’ailleurs est déjà ici. Ici est parfois là-bas. Devant l’un et face à l’autre, on est seul. Le mouvement et la musique donnent force et constance à l’unicité d’un corps devant la multiplicité du monde.

Oscillate Wildly / Multiple emerging shapes / Quantic body movement

 

BAD BONN 2017 – Shabazz Palace

 

Magic Johnson joue au basket sur une tranche de pizza flottant dans le vide infini de l’univers. Allen Ginsberg aspire une bouffée de crack à travers un masque à gaz. L’apparence du réel comme la structure moléculaire des corps se modifie en permanence dans le Palace du sub-prophète Shabazz… et se disloque dans l’espace déconstruit du rythme… et dérive dans les images superposées par la lenteur nonchalante de la voix…*

 

*texte inspiré par le clip de Shabazz Palace réalisé par Chad Vangaalen

 

KILBI 2022 - Kelman Duran

Les rêves redeviennent possibles. Des corps ondulent ensemble sous le regard amusé des étoiles. Dans chaque petit cœur de chaque petit corps, un film intérieur est projeté au ralenti. Vingt-quatre images par seconde constituées avec les sensations du moment. Vingt-quatre images par secondes enveloppées par la même bande-son. Subtilement composée par l’artiste et musicien Dominicain Kelman Duran. Elle se déploie entre les corps qu’elle envoûte, comme une réponse sensitive à la folie du monde. Celle que Kelman Duran dénonce dans son art pour mieux laisser son dancehall remplir les imaginaires. 

We Scratch Kilbi / Tijuana’s Hall Wellness Dance / Mariposas, vacio y movimiento perpetual

 

BAD BONN 2018 - Mark Lanegan Band

Dans l’Amérique de maintenant, les jumeaux des égouts font crier les arbres. Les étendues magiques du paysage sont lacérées par la folie moderne. Les cicatrices du temps déchirent les individus et mettent à mal les groupes. Depuis le début des 90’s, Mark Lanegan chante l’ambivalence de son époque avec ce timbre envoutant, avec cette voix envoutée. Les arbres du Bad Bonn vont aussi frissonner. 

 

KILBI 2020 - Félicia Atkinson presented by Lautsprecher Orchester Freiburg

L’odeur du vide. Le bruit du silence. La coexistence des antagonismes. Félicia Atkinson est plasticienne, musicienne, peintre et poète. Exploratrice de l’infinitésimal comme du gigantesque, elle construit un monde palpable mais fugace, onirique mais hanté. Un monde dans lequel des mots chuchotés en français et en anglais se mélangent à des couches sonores digitales et organiques. Les expérimentations hybrides de Félicia Atkinson seront présentées à la Kilbi par le Lautsprecher Orchestra Freiburg, donnant une conscience circulaire au son qui flotte autour de nos corps stagnants à la surface.

Surrounding whisper / Noisy void / Vanishing soundscapes

 

KILBI 2020 - Ahmedou Ahmed Lowla

Des sons du passé envoyé depuis l’espace de l’avenir. La nouveauté est une forme de reconfiguration du tableau périodique. Combiner différemment les éléments et définir une molécule inconnue… Ahmedou Ahmed Lowla revisite les sonorités et les rythmiques de la musique traditionnelle mauritanienne avec son synthétiseur du futur. Sa musique mélange subtilement les atomes sonores nord-africains aux ions mélodiques de l’Afrique Subsaharienne. Il en résulte une transe instrumentale hypnotique et intense qui va s’emparer des corps pour les faire danser dans l’éternité étoilée d’une nuit sans fin. 

Post-future Sahel groove / synth-freak-hypnosis / cosmic elbows

 

BAD BONN 2017 - KOKOKO !

 

Le son est partout ! Il flotte dans l’univers, entoure l’espace, s’incruste dans les cellules, défie les étoiles avec son ondulation invisible. Tout peut devenir musique ! Kokoko ! renoue avec la palpitation initiale de nos instincts et incite les corps à se reconnecter à une idée du mouvement voilée par les travers de la raison. Le son est partout ! Autant qu’il devienne musique grâce aux objets qui nous entoure ! Car la musique c’est du son transformé par le corps !




KILBI 2019 - Emilie Zoé

Emilie Zoé oscille entre les forces terrestres et cosmiques, entre l’impalpabilité flottante du son et les moyens réels de le partager. Dans son univers on trouve des âmes tigres qui se rencontrent pour s’aider, des marins, des cabanes, sa grand-maman, ses potes, sa famille. Son nouvel album intitulé « The Very Start » se déploie très loin dans le cosmos, éclairant les galaxies oubliées lors de son voyage astral. Du rock lo-fi, brut et sincère. Un son de guitare unique. Une complicité fluide avec Nicolas Pittet à la batterie. Les sons se mélange aux émotions qui les génèrent. La voix est douce et sombre. Le regard est intense, fragile, puissant. 

LO-FI / WIDE EYES / TIGER SOUL

KILBI 2019 - Courtney Barnett

L’Australie est baignée par une lumière intense et généreuse. L’île regorge de contrastes multiples. Le paysage s’étend à l’infini. Cette réalité semble se refléter à l’envers dans les rétines sensibles de Courtney Barnett. Une indie-folk sobre et poétique visitant l’immensité magique des zones désertiques comme la moiteur des forêts. Des paroles sondant nos vies quotidiennes et les émotions aléatoires qui les parcourent. Un regard lucide sur le monde qui l’entoure. Un son simple mais envoûtant... Un halo impalpable de bienveillance… Comme cet album cosmique en collaboration avec Kurt Vile. Comme ces yeux fragiles dans lesquels le monde se reflète… 

TIME TO / THINK DOWN / UNDER TIME TO SAT

KILBI 2019 - Slowthai

Les petites villes anglaises. Leur grisaille humide. La fumée des zones industrielle. Le club de foot local. Le centre commercial. Le pub du coin. Slowthai brosse un tableau triste mais hilarant, ironique et sordide de la jeunesse anglaise du 21ème siècle comme de l’ennui global d’une société occidentale rattrapée par ses démons cloisonnant. Entre le dubstep, le hip-hop et le punk, il déverse ses mots avec un flow et une ironie typiquement british qui peut évoquer Sleafords Mods, John Cooper Clark ou Gang of Four. Avec force et humour il défend les minorités, les transgenres, les LGBT… Avec virulence et énergie il dénonce le racisme ou le Brexit… 

NO / BRITISH / FUTURE

BAD BONN 2019 – Bodega

L’avantage des époques troublées politiquement, des moments charnières de l’Histoire, des dirigeants fous est qu’ils génèrent toujours une contre-culture pointue, rafraîchissante et intense.  Notre monde est terrifiant ! La musique est magnifique ! Bodega en est l’incarnation parfaite. Une énergie furieuse. Une colère réelle. Une conscience du rire comme remède à l’angoisse. Post-future-punk ! Avec les excellents Def’s Ton System en supplément !


BAD BONN 2019 – Andrew Weatherall – Los Pashminas 

Le shaman de la musique électronique est de retour au Bad Bonn ! Depuis une trentaine d’année, Andrew Weatherall concocte des potions sonores remuantes et galvanisantes grâce à des connaissances secrètes accumulées. Percevant les énergies invisibles qui s’échappent des corps, Weatherall les nourrit à son tour de l’immatérialité rythmique et mélodique nécessaire à leur fonctionnement. Les fribourgoeis de Los Pashminas complètent une soirée de pulsations magiques… 


KILBI 2018 - Melissa Kassab

 

Intemporelles. Délicates. Fragiles. Magiques. Sensibles. Tristes. Intenses. D’une rencontre importante à un souvenir volatile, d’une mélodie oubliée à un rêve disparu, les chansons de Melissa Kassab déploient leur kaléidoscope émotionnel dans nos corps réceptifs. Avec son jeu de guitare épuré et son timbre vocal venu d’un temps suspendu, elle partage son monde, l’idée qu’elle s’en fait et la façon dont elle le perçoit. Sa musique est de partout et de nulle part. Une musique  défiant la pesanteur. Flottante. Métissée. Colorée. Douce. Fragile. Délicate. Intemporelle.


KILBI 2018 - John Maus

 

D’emblée on est décontenancé. John Maus échappe aux catégories. Un géant frénétique. Une allure de professeur d’université. L’homme scande de courtes phrases rebondissantes au gré des flux sonores 80’s de la musique. Des nappes de claviers, des textures synthétiques. Une ambiance de film de science-fiction, de mélancolie urbaine, de chambres de motels tristes aux téléviseurs déglingués… Sous l’apparence faussement simple de cette réalité-là se cache un assemblage sonore savamment constitué et un grand érudit. La rencontre fortuite de Twin Peaks et de Gilles Deleuze dans les champs de la Kilbi…

 


KILBI 2018 - Sevdaliza

 

Sevdaliza parcourt l’infini des possibles à travers un univers sonore chimérique, éthéré, organique et synthétique. Un monde oscillant d’une ampleur cosmique à des sensations imperceptibles. Questionnant l’humain sur son origine admise comme sur son devenir potentiel, Sevdaliza réfléchis autour du flottement identitaire comme sur le genre ou sur les normes. Une réflexion qui est musicale et philosophique, personnelle et sociétale, portée par la chaleur mélancolique d’une voix sublime. Une voix emplie de la conscience triste d’un monde en quête d’une identité stable. 

 

 

BAD BONN 2019 - Antoine Chessex-Dave Philipps-Darja Kazimira-Dagmar Gertot

Depuis leur station spatiale, des astronautes explorent les mutations interchangeables du bruit blanc. La planète terre se situe à plusieurs années lumières de leur laboratoire orbital. Ils triturent les fréquences afin d’accélérer la vitesse du son. Ce dernier pourfend l’atmosphère à 680 mètre / seconde et s’immisce dans le Bad Bonn de sa puissante masse invisible. Antoine Chessex, Dave Philipps, Darja Kazimira et Dagmar Gertot sont aux commandes de ce module hertzien. 

 

BAD BONN 2019 - Karma to Burn - A baker

 

Un mantra électrique ! Les corps oscillent lentement. Des cheveux gras transpercent les faisceaux lumineux. Les mouvements sont répétitifs. Les sonorités aussi. La vitesse devient lenteur. Le vide s’accélère. La méditation s’amplifie. Karma to Burn et A Baker nous rappellent que l’Occident consumera toujours son idéal de sagesse dans un déluge sonore aux forts relents d’absinthe. Les paradis resteront toujours artificiels. Nos mantras seront toujours électriques…

 


BAD BONN 2018 - Puts Marie / Emilie Zoé

Alors que le monde vacille, Puts Marie et Emilie Zoé parcourent l’univers jusque dans ses confins gazeux et sondent les profondeurs du sol. Un panel de sonorité émotionnelle inédit, mature, sincère, doux et intense. Puts Marie et Emilie Zoé présentent chacun un nouvel album. Des disques qui touchent à l’insensé, qui flottent au-delà des mots. Le rock est infini. La musique est une sensation envoyée de l’espace. 

 

BAD BONN 2019 - Reverend Beat Man Dada Performance

Le monde est terrifiant. L’Histoire est cyclique. Depuis toujours, dans toutes les sociétés, deux choses contribuent à amener de la légèreté au poids du monde : le rire et la musique. Johannes Dullin flirt avec le grotesque éternel. Ses inepties saugrenues donnent raison à la folie. Dada revient pour combattre les pages sombres de l’Histoire. Comme Reverend Beat-Man et son « Cabinet de Musique Dégénérée ». Dada rit toujours de la connerie des puissants. Comme le « Non sens » de Meret Matter. « We love Dada, We Dodo It » comme dit Duex !



BAD BONN 2019 - Brant Björk n special guest Sean Wheeler

Un coucher de soleil éternel devant l’océan infini. Une nuit de pleine lune. L’étendue aride d’un désert californien baignée par un halo de lumière métallisée. Quand Brant Björk rencontre le crooner Sean Wheeler, on retrouve la folie libérée des rencontres les plus hybrides et spontanées émanant de la famille Kyuss. On pense à des « desert sessions » endiablées une nuit de pleine lune. On devient avec eux les « maîtres» d’une réalité invisible. 

 

BAD BONN 2020 - Prettiest Eyes / Dedelaylay

Spasmes. Convulsions. Saccades. Mémoire fragmentée. Images séquencées. Sonates tribales d’une époque troublée. Des constructions rythmiques qui deviennent des mélodies sous l’effet de superpositions elliptiques incompréhensibles. Prettiest Eyes et Dedelaylay partagent une folie sonore savamment construite et un plaisir contagieux de jouer. Comme une réponse naturelle à des temps incertains. Ils construisent ensemble le futur du son. Synthétique, machinal, décharné, symbiotique mais transpirant de vie par tous les pores… des corps dont il s’échappe. Une danse - la nuit - sous des néons qui explosent.

 

BAD BONN 2017 - Cocaine Piss / The Flying Tiger Claw

 

un bal masqué post-humain… ça sent l’urgence… on crie, on saute, on se lacère, on s’enlace… des créatures se masturbent avec des vierges Marie… d’autres ; affublés d’un masque de Donadl Trump en latex s’embrassent langoureusement… ça sent le sexe et la sueur… la pisse et le crack… on rêve de griffes volantes et de  tigres défoncés… de fin du monde éternelle… on crie furieusement mais avec allégresse… 

 

KILBI 2024 - Ustad Noor Bakhsh

Jingul est le nom d’un oiseau qui vient souvent se poser dans le jardin d’Ustad Noor Bakhsh. Dans son petit village du Balochistan, une province très pauvre entre le Pakistan et l’Iran. Depuis son enfance Ustad Noor Bakhsh joue du Balshi Benju, une cithare à corde pincée. Une tradition de sa région. Avec ses sons qui ressemblent à des paysages et ses songes polyrythmiques, avec son ampli qu’il branche à sa voiture devant un coucher de soleil et les dunes millénaires, Ustad Noor Baksh devient Jingul. Aux confins de l’Histoire et hors du Temps, sa musique survole la Perse antique et l’Asie mystique. 

Sunset infinite dreams / History can’t be a bird fly / Sound is a beautiful paint

KILBI 2021 - Duma

Le sang des lions a trop coulé. La nature a trop été exploitée, sinistrée, pillée par la folie humaine. Les entrailles de la terre se réveillent depuis le cœur du monde et libèrent un magma énergétique tonitruant. Un orage inversé. Des faisceaux électriques s’échappent des montagnes sacrées, des plaines infinies, des squelettes d’animaux et des lacs immenses. La nature écrase les machines, les instincts mangent la raison, l’inertie disloque le mouvement. Duma fait trembler la réalité des paysages kenyans et ougandais avec son grind-core post-apocalyptique en convoquant la magie du passé dans la folie du futur, en confrontant les rituels oubliés de l’Afrique de l’Est au bruit de notre époque insensée.

Satan’s tribe of extasy / electronic witchcraft / From Nairobi with Noise



Tous les textes ont été écrits entre 2017 et 2024 par Dejan Gacond...


jeudi 22 février 2024

T'O n' Dejan - les 1ère dates !!

 

T'O n' Dejan 

Les 1ères dates...

09 mars 2024 : Eglise - Sonviller 

10 mars 2024 : Eglise - Sonviller 

21 mars 2024 : Galerie YD - Neuchâtel 

06 mai 2024 : La Société de Consommation - La Chaux-de-Fonds

more TBA 


T’O n’ Dejan… Un univers puissant et doux, suspendu et souterrain… avec du chant en japonais, anglais et français… entre poussière cosmique et traces de radicelles se déploie un espace sonore poétique et varié issu de la rencontre entre Rie Takagi – pianiste diplômée du Yamaha Music Institution à Tokyo, calligraphe et chanteuse – Jean-Daniel Stämpfli – multiinstrumentiste diplômé du conservatoire de La Chaux-de-Fonds, graveur et peintre – et Dejan Gacond – écrivain, performeur et artiste.

dimanche 14 janvier 2024

Saison hiver 2024 - des mots et des sons

 

Saison hiver 2024 - des mots et des sons


Ces jours le très beau recueil de textes « Langue des strates » sort chez Collectif Aristide. Un livre qui tourne son regard vers l’intérieur, dans un mouvement naturel et interrogatif. Un livre avec des textes inédits des autrices et auteurs : Audrey Cavelius, AbSTRAL compost, Dejan Gacond, Laura Gamboni, Jérémie Gindre, Julien Maret, Marina Skalova, Eric Vautrin, Laura Vasquez, Thomas Vinau / et les visuels de Anton de Macedo.  

Un vernissage de ce beau livre a lieu au Théâtre de Vidy à Lausanne le 30 janvier ! 

 

https://www.collectifaristide.ch/category/realisations/langue-des-strates-2

https://vidy.ch/fr/evenement/vernissage-du-livre-langue-des-strates-du-collectif-aristide/


 

Avec Injonction Contradictoire feat. Viktor Konwicki, on a la chance d’être programmé à la magnifique biennale littéraire « Mille Fois le Temps » à La Chaux-de-Fonds ! Un festival à la programmation exceptionnelle et pour lequel nous jouons au Centre de Culture ABC le samedi 3 février à 23h… 

 

https://millefoisletemps.ch

https://www.abc-culture.ch/event/1831/

 

Les performances « solo + sountrack » continuent aussi ! La première de ce genre aura lieu à La Bibliothèque Universitaire de Neuchâtel le lundi 4 mars dans le cadre du début de saison « Les lundis des mots » !

 

https://www.leslundisdesmots.ch/2023/12/un-flirt-avec-linacheve/

 

Sur le site de 1000mètres.ch la série « Pop Corn » est toujours en cours de publication. Une série de textes qui aimeraient devenir de la musique. Qu’il est possible de retrouver chaque jeudi dans la rubrique « Ouvrez-là »

 

https://1000metres.ch/ouvrez-la/

 

Tu peux également lire les 43 textes de présentation des groupes sur le site de Burning Sound Records. Des textes délirants qui évoquent les sensations que la musique éveille sans décrire cette dernière.

 

https://www.burningsound.net


Prochainement


03.02 - Injonction Contradictoire feat. Viktor Konwicki - Mille Fois le Temps - La Chaux-de-Fonds

09.02 - Injonction Contradictoire feat. Viktor Konwicki - Atomik Café - Biel/Bienne

04.03 - solo + soundtrack - Bibliothèque Universitaire - Neuchâtel

08.03 - T'O n' Dejan - tba - Sonviller

09.03 - T'O n' Dejan - tba - Sonviller 


more TBA soon 

 

mardi 9 janvier 2024

Some of the 2000 WOOD-PRINTS

 

A kaleidoscope of nothingness is turning 15 years old this year... 15 years of drift !!! 15 years with nothingness to do...

 

A kaleidoscope of nothingness is 147 installations in 91 locations, 432 artists who performed inside, 350 suitcases, 3000 pictures, 5000 fragments of painted texts, a lot more than that and… more than 2000 WOODCUT-WOODPRINTS by KIT BROWN !

 

Here some of the 2000 woodcut-wood prints... each piece is a unique piece printed on t-shirt, bags, affiches, pictures etc... and you can of course buy it if interested...

 

We are the kaleidoscope of nothingness... and we apologize for the lack of structure !
















jeudi 4 janvier 2024

Some of the 115 ANTI-AFFICHES


A kaleidoscope of nothingness is turning 15 years old this year... 

15 years of drift !!! 15 years with nothingness to do... 

A kaleidoscope of nothingness is 147 installations in 91 locations, 432 artists who performed inside, 350 suitcases, 3000 pictures, 5000 fragments of painted texts, a lot more than that and 115 ANTI AFFICHES by KIT BROWN 

 

Here some of the 115 anti affiches... each piece is a unique piece and you can of course buy it if interested...

 

We are the kaleidoscope of nothingness and we apologize for the lack of structure...











Lookin’ forward to see you this year for 15 years with nothingness to do…







mercredi 20 décembre 2023

2023 was "wild at heart and weird on top" !!..:


 

2023 was "wild at heart and weird on top" !!..



En regard de l'insensé et devant l'absurde, il reste tant de mondes possibles mieux écrits, mieux peints, mieux chantés ou dessinés que le monde réel... il reste tant d'énergies à explorer et de rêves à partager... 

 

Un IMMENSE merci aux humains magnifiques avec qui j'ai eu la chance de travailler en 2023, aux humains magiques qui gèrent tous les lieux super nous ayant accueillis et aux humains mirifiques qui sont venus nous voir... Belles fêtes de fin d'année...!! Prenez soin de vous...!! 


Petit résumé sous forme de liste...: 


A kaleidoscope of nothingness

 

Pod'Ring – Biel/Bienne

Atelier 35 – Paris (secret show) 

 

Injonction Contradictoire

 

LaKuZ – Langenthal 

Le LAC – La Chaux-de-Fonds

La Coutellerie – Fribourg

Association La Galerie – Genève

SAS– Delémont 

Jardins du Mycélium – La Chaux-de-Fonds

Pod'Ring– Biel/Bienne 

Le Vent se lève Librairie Café et autres joyeusetés Saint Ursanne – Saint Ursanne 

La Société de Consommation – La Chaux-de-Fonds

Moulin de Buthiers – Buthiers 

Petit Bain – Paris 

Fureur de lire - festival Genève – Genève *

Café du Commerce Biel– Biel/Bienne 

L'Antabuse – La Chaux-de-Fonds *

The Message– Troyes *

Atelier 35 -Paris (secret show)*

URGENCE DISK RECORDS – Genève

 

* feat. Viktor Kutusov

 

Solo + soundtrack by Lase Tupe

 

Librairie La Méridienne – La Chaux-de-Fonds

L'Antabuse– La Chaux-de-Fonds 

Centre de Culture ABC – La Chaux-de-Fonds

La Coutellerie – Fribourg

HumuS librairie & espace d'arts – Lausanne 

La Ferme des Tilleuls – Renens 

La Société de Consommation – La Chaux-de-Fonds

La Mort Subite - Bar Sportif– La Chaux-de-Fonds

Bibliothèque régionale de Saint-Imier– Saint-Imier 

Café de Paris Concerts– Paris 

 

Avec T ' O 

 

Chemins Land Art – Les Frêtes 

 

Avec Lyson Leclercq + soundtrack Léon Jodry 

 

Atelier 35 – Paris (secret show) 

 

Avec Lase Tupe

 

L'Antabuse – La Chaux-de-Fonds 

 

Solo + soundtrack Léon Jodry

 

Centre de Culture ABC – La Chaux-de-Fonds 

 

Solo + soundtrack de Bab Digler 

 

La Société de Consommation – La Chaux-de-Fonds

 

A family of humans -part 2 

 

Un IMMENSE merci à Yvan Cuche et toute l'équipe du Centre de Culture ABC pour cette intense expérience partagée avec ANAHITA BATHAIE, CLAIRE FRACHEBOURG, JOSEPHINE DE WECK, KIT BROWN et MELODIE LAURET ! 

 

Projets d’écriture 

 

Une année très chargée en projet d'écriture dont certains sont encore en cours de rédaction... par contre tu peux retrouver mes textes sur le site du label BURNING SOUND RECORDS pour lequel j'ai écrit les 43 textes de présentation des groupes ces dernières années... et aussi une série de 28 textes en cours de publication sur le site 1000mètres.ch... Si tu vas au supermarché de Noël de QG, tu pourras y trouver le nouveau numéro de la revue du Collectif ARISTIDE dans lequel j'ai un texte... 


Dessin : Léandre Ackermann / Pic : Patrick Principe 

 

See you soon... amitiés n roll !!!